À l’occasion de la journée internationale des travailleurs et travailleuses, des milliers de personnes se sont mobilisées à travers le Québec pour s’opposer aux mesures d’austérité. Quelques 860 organisations étaient en grève sociale, dont une centaine en Montérégie: un nombre inégalé dans l’histoire du Québec! Dès 8h00 vendredi dernier, une délégation de la TROC-Montérégie a pris part avec une centaine de personnes de divers groupes sociaux au blocage de l’entrée de la Tour de la Banque nationale, empêchant ainsi le début des activités du siège social. Cette action de perturbation économique organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (Coalition Main rouge) a été un franc succès, les militants ayant réussi à bloquer l’accès à la tour pendant près d’une heure avant de recevoir un avis d’éviction.Ce sont ensuite environ 400 personnes de la Montérégie qui se sont jointes aux quelques milliers de manifestants au Square Phillips pour la manifestation de la Coalition Main rouge. Les manifestants se sont ensuite rendus au Square Victoria, en face de la Tour de la bourse, où un autre blocage avait eu lieu en matinée, une initiative de la Coalition pour le 1er mai. Longueuil : Les groupes de Longueuil, ont pour leur part organisé un dîner communautaire suite à la manifestation de la Coalition Main rouge. Les gens présents ont échangé sur les conséquences des mesures d’austérité. Une conférence de presse s’en est ensuite suivie pour expliquer les impacts des mesures d’austérité pour cette région. Un extrait de la pièce de théâtre « les Casses-tête de Lola » de la Maison la Virevolte a d’abord été présenté et ensuite il y a eu différentes prises de parole pour tirer un bilan des différentes mesures d’austérité et de leurs conséquences sur la population de la région de Longueuil.

Source: http://www.trocm.org/#!retour-1er-mai/clot
 
 
1ermai2015

Les commentaires sont fermés.